Siège social:
2 Rue Jean Gabin – 94410 Saint Maurice

Contactez Dan au 06.10.50.40.61

#anavim_kosherwine

  • No products in the cart.
  • No products in the cart.
d

Anavim

aerateur de vin

Vous avez déjà entendu parler de l’aérateur de vin mais vous n’avez pas la moindre idée de son utilité… Soyons honnête la plupart d’entre nous ressens beaucoup de frustration quand on attend une personne parler des notes de vin qu’il remarque: “ c’est un vin puissant”,”c’est un vin tannique”, c’est un vin fruité”,”on ressent des notes de vanille, de mûre”.  Et nous sommes là avec notre verre à ne rien ressentir du tout. Pourtant la première évidence avec le vin c’est qu’il n’a pas le même goût et le même nez à l’ouverture et après l’aération. Un vin aéré vous révélera beaucoup de secrets et transformera drastiquement votre vie d’amateur de vin.

 En effet  l’aération du vin va sérieusement améliorer votre expérience avec certains vins, c’est pourquoi les bons restaurants proposent d’aérer le vin pour vous.

Ce n’est pas seulement du jargon d’amateur de bon vin. Les aérateurs de vin ne sont pas très chers d’ailleurs. Il est facile de s’enthousiasmer pour ce type de produit. On a tous l’impression que plus nous allons rajouter des accessoires et les étapes dans la dégustation, meilleure sera notre expérience. Est-ce que c’est vrai où est-ce que ce sont juste des gadgets? Voici un guide complet sur un produit particulier pour déguster du vin: l’aérateur de vin. 

Que fait un aérateur de vin ?

En termes simples, le but d’un aérateur de vin est de forcer le vin à interagir avec l’air pour accélérer l’oxydation et l’évaporation. Pour ce faire, il fait passer le vin dans un entonnoir d’oxygène sous pression.

 En exposant le vin à des niveaux d’oxygène anormaux, les composés du vin susceptibles de s’oxyder subissent une réaction chimique. Il s’agit de la même réaction chimique qui se produit lorsque les fruits passent de jeunes à trop mûrs. L’un de ces composés susceptibles de s’oxyder est l’éthanol, ou l’alcool. Une partie de l’éthanol est transformée en acétaldéhyde et en acide acétique, ce qui réduit la caractéristique forte que l’on retrouve dans la première gorgée du vin.

L’évaporation est la deuxième réaction chimique importante que les aérateurs de vin accélèrent. Deux des composés instables du vin, l’éthanol et les sulfites, sont les premiers à s’évaporer. L’éthanol est, bien sûr, présent dans le vin en raison de sa teneur en alcool. Quant aux sulfites, ils sont volontairement ajoutés au vin pour lutter contre les microbes et éviter une oxydation excessive au cours du processus de vinification. Bien que ces deux substances soient essentielles à la production du vin, il y a toujours des molécules supplémentaires qui flottent librement et qui peuvent être éliminées.

Il ne s’agit pas de modifier le caractère du vin mais de le chouchouter. On ne change rien au vin, on lui donne un caractère différent et pour beaucoup plus agréable. En accélérant l’évaporation, l’éthanol et les sulfites se dirigent vers le haut et réduisent les aspects forts de la saveur et de l’arôme d’un vin.

Faites l’expérience:  ouvrir une bouteille de vin et goûtez-en une gorgée dès l’ouverture.

Patientez et faites tourner le vin dans votre verre et goûtez-en une nouvelle gorgée 20 minutes plus tard. Avez-vous l’impression de boire le même vin?

Comment utiliser un aérateur de vin

Il existe trois façons principales d’aérer le vin.

  1. La première est aussi simple que de le faire tourner dans le verre à plusieurs reprises. D’où l’intérêt d’utiliser un verre ballon.  en tenant le verre par le pied vous ne réchauffez pas le vin avec la température de votre corps et vous pouvez le faire tourner pour procéder à l’aération du vin.  Cela augmente la surface du vin et favorise l’oxydation et l’évaporation.

  2. La deuxième est d’apprendre à décanter le vin à l’aide d’une carafe, qui est un récipient en verre conçu spécifiquement pour augmenter la surface du vin et activer l’oxydation et l’évaporation.

  3. Enfin, vous pouvez utiliser un aérateur pour le vin, qui fait la même chose mais accélère le processus en utilisant de l’oxygène sous pression. La manière d’utiliser un aérateur de vin dépend du type d’aérateur dont vous disposez.

aeration verre de vin

Aérateur de vin portatif

Un aérateur de vin manuel est un petit récipient que l’on tient ou que l’on place sur un verre à vin. Le vin est versé dans le récipient où il traverse une chambre d’aération et ressort dans le verre. Pour en utiliser un, il suffit de verser le vin dedans, en veillant à ne pas en verser trop d’un coup. En général, le vin s’écoule de l’aérateur plus lentement que la personne moyenne ne le verse, alors assurez-vous qu’il n’y a pas de débordement.

Aerateur de vin portatif

Aérateur à bouchon de bouteille ou à bec verseur de vin

Un bouchon de bouteille ou un aérateur à bec verseur de vin est un aérateur de vin qui s’adapte à une bouteille de vin ouverte, comme un verseur rapide sur une bouteille de liqueur. Lorsque le bouchon est placé sur la bouteille de vin ouverte et que le vin est versé, il passe à travers l’aérateur et sort dans le verre. Pour l’utiliser, il suffit de mettre le bouchon à bec sur la bouteille et de verser le vin.

Aérateur à bouchon de bouteille bec verseur de vin

Avantages de l’aération du vin

L’aération du vin améliore le bouquet du vin

La présence d’éthanol et de sulfites est l’une des deux raisons très courantes pour lesquelles l’odeur d’un vin devient envahissante quand on vient d’ouvrir la bouteille et que l’on respire. La première note a une odeur piquante qui vous monte au nez. L’aération affecte l’éthanol et les sulfites et tempère ces deux sensations. Le résultat est un bouquet qui n’est pas obscurci par des composés indésirables flottant librement.

L’aération du vin améliore le profil aromatique du vin

Des spécialistes affirment que l’odorat et le goût sont étroitement liés. Vous le ressentez d’ailleurs quand vous avez le nez bouché, les aliments ont moins de goût. De la même manière que le bouquet d’un vin est amélioré par l’aération, le profil aromatique d’un vin est également rehaussé par la modération de l’éthanol et des sulfites.

 Économies d’argent

L’aération d’une bouteille de vin de 20 euros peut faire briller ses caractéristiques comme une bouteille de 40 euros non aérée.

 Attention, il ne faut pas mal interpréter ce que nous disons. Le prix ne fait pas le vin, loin de là. Mais dans l’idée l’aération change un vin.

 En bref, au lieu d’acheter du meilleur vin, commencez par rendre votre vin meilleur.

Inconvénients de l’aérateur de vin

Ne pas aérer un vin vieux

Attention, on aère généralement du vin jeune. Aérer un vin vieux risque de le dénaturer de manière irréversible. Un vin vieux a déjà son caractère définitif.

Tous les vins ne sont pas à aérer

Effectivement, on aère généralement des vins dont le raisin a la peau épaisse et des tanins prononcés, comme le Yarden Syrah par exemple ou le Cabernet Sauvignon Lueria.

Quelle est la différence entre aérer et décanter le vin ?

Décanter un vin est l’action de le placer dans un verre, pour lui permettre de s’aérer.

Décanter un vin ( à l’aide d’un décanteur) consiste à séparer le vin de dépôt du vin proprement dit (le plus souvent, on le fait en le décantant dans des carafes, d’où l’amalgame). Décanter n’empêche pas un vin d’être bouchonné.

Les principales différences résident dans les carafes utilisées, ainsi que dans le fait qu’elles doivent être rebouchées (pour le décantage) ou non (pour la décantation).

 Mais pourquoi faut-il décanter ou décanter son vin ?

Décantation :

Les vins pour lesquels nous utilisons un décanteur sont généralement des vins jeunes, principalement des rouges. Décanter un vin blanc ou rosé n’est pas particulièrement excitant, sauf pour les vins blancs exceptionnels comme le Montrachet ou le Meursault. En effet, lorsqu’ils sont jeunes, ces vins peuvent être un peu dominés par le bois et les décanter permet de laisser s’exprimer leur côté fruité.

Décanter un vin jeune permet de s’assurer de son homogénéité, de donner une sensation de rondeur et d’arrondi dans les tanins. L’échange d’oxygène permet aux arômes du vin de se développer plus intensément, ainsi que de faire disparaître les odeurs de « réduction » dues au confinement du vin.

En résumé, décanter un vin jeune permet de compenser les défauts inhérents à son jeune âge.

Cependant, les vins que l’on souhaite décanter peuvent être des vins très anciens. En effet, le procédé consiste à séparer le vin du dépôt et les vins jeunes contiennent généralement très peu ou pas de dépôt.

Même si le processus est fondamentalement similaire à la décantation, le but est différent. Le but du processus est d’apporter le moins d’oxygène possible au vin lorsqu’il est transvasé dans la carafe. Celle-ci devra être rebouchée pour que le contact ne dure pas trop longtemps.

carafe vin verre

La décantation est plus facilement tolérée par les vins très forts, riches en tanins, et plus à même de résister au processus d’oxydation. Au contraire, certains cépages ou vins ne supportent pas bien ce processus, comme le vin de Bourgogne issu du Pinot Noir par exemple.

Risques de l’aération ou de la décantation du vin

Décantation ou aération, les deux procédures présentent des risques.

Le risque de décanter un vieux vin est de le dénaturer complètement en raison du processus d’oxydation.

La décantation comporte les mêmes risques : si le vin ne se défend pas, elle peut finir par le tuer. De plus, le processus est extrêmement délicat à réaliser si l’on veut réussir à séparer le dépôt, parfois appelé « lie », et le vin.

La dernière chose à mentionner est qu’après la décantation, le vin sera immédiatement écrasé par l’air et ne durera pas plus de quelques minutes ! 

FAQ  sur les aérateurs de vin

Si vous avez l’intention de commencer à aérer vos vins pour en tirer le meilleur parti, voici les questions que vous devriez vous poser avant de commencer :

Pourquoi aérer le vin ?

Vous devriez aérer le vin parce que cela lui donne un bouquet plus large, un profil de saveur plus rond et plus complet, et que cela permet de faire des économies. Un vin aéré perdra quelque peu le goût de l’alcool et des tanins et laissera sa place aux vraies saveurs du vin..  Ce sont toutes des raisons convaincantes pour lesquelles vous devriez aérer le vin.

aerateur de vin portatif

Quels sont les vins bénéficiaires de l’aérateur de vin ?

Sachez une chose : la carafe à vin s’utilise sur tous les vins. Aussi bien les vins jeunes rouges (présentant une structure très imposante) ou les vins plus vieux (avec une structure plus fragile) sont concernés. À ce propos, voici quelques vins que vous pouvez aérer en moins d’une heure :

  • La Petite Sirah ;
  • Le Merlot ;
  • Le Shiraz ;
  • Le Malbec ;
  • Le Syrah ;
  • Le Nebbiolo.

Nous le rappelons, on doit aérer un vin jeune. On évitera d’aérer un vin vieux pour ne pas le dénaturer et s’éloigner de son arôme originel.

Une fois que vous aurez suivi ces conseils, vous pourrez profiter de tous les avantages de l’aérateur de vin.

Faut-il aérer un vin casher ?

Un vin casher (parfois écrit vin cacher) n’a aucune différence avec un vin non-casher à priori si ce n’est son mode de surveillance. Il ne faut pas plus ou moins aérer un vin cacher qu’un vin non-casher. Un vin cacher jeune, rouge serait plus susceptible d’être aérer qu’un vin vieux ou qu’un rosé casher. Il va sans dire qu’on ne carafe évidemment pas un champagne casher ou non.

Aérez-vous le vin blanc ?

Dans la plupart des cas, il n’est pas nécessaire d’aérer le vin blanc. En général, si un vin blanc doit être aéré, c’est parce qu’il a un profil aromatique important. Ces vins comprennent :

  • les vins d’Alsace

  • les vins de Bourgognes

  • les vins de Bordeaux blancs

  • les vins Chardonnays

  • Les Sauvignon Blancs

 Les vins blancs plus légers n’ont pas besoin d’être aérés. Cela dit, si vous en avez vraiment envie, rien ne vous empêche d’expérimenter l’aération du vin blanc.

Les aérateurs de vin fonctionnent-ils ?

Oui, les aérateurs de vin sont tout à fait efficaces. Il ne s’agit pas d’un gadget de cuisine de plus qui prend la poussière. Du moins, ils ne méritent pas de l’être. Les aérateurs de vin fonctionnent parce que la science le prouve: c’est simple et indéniable. Lorsque le vin est exposé à l’air, le surplus d’éthanol et de sulfites – entre autres composés susceptibles de s’oxyder et de s’évaporer – s’adoucit et s’évapore.

Le vin présente alors un rapport idéal de composés qui met en valeur ses caractéristiques les plus souhaitables.

Est-ce qu’un aérateur de vin peut être mauvais ?

L’oxydation a mauvaise réputation dans le monde du vin parce qu’elle est associée au pire des scénarios : des vins qui sont restés trop longtemps à l’air libre et qui deviennent plats et vinaigrés. Mais l’oxydation n’est pas une mauvaise chose en soi. Et lorsque l’oxygène est appliqué rapidement et stratégiquement au vin, il apporte de nombreux avantages et aucun des inconvénients. Et c’est le but de l’aérateur de vin.

Attention tout de même, si un vin est déjà oxydé, pas besoin d’en rajouter. Le mieux est l’ennemie du bien, n’est-ce pas?

Post a Comment

Parlez moi !
1
Besoin d'aide ?
Bienvenu sur Anavim, n'hésitez pas à me parler si vous avez besoin d'aide, je suis là pour vous aider.